Acquigny, le 5 janvier 2009 : cantine

Publié le par ACQUIGNY ESSOR


LE REPAS DE L’EXTREME A LA CANTINE D’ACQUIGNY

 

 

 

Le retour des vacances de Noël fut glacial pour les enfants de l’école mangeant à la cantine. En effet, le lundi 5 janvier 2009 ils ont été contraints de manger avec leur manteau sur les épaules parce que le chauffage ne fonctionnait pas. Il ne faisait que 13° quand les enfants sont arrivés dans la salle de restauration. Cette température a pu être atteinte grâce à la mobilisation du personnel communal et de Madame le maire.

 

Pourquoi le chauffage ne fonctionnait-t-il pas ?

 

Problème technique ? Non.

 

Mauvaise manipulation des employés communaux ? Non plus, car il fallait une démarche pour fermer la vanne de sécurité qui se trouve dehors près de la citerne de gaz. Et puis quel intérêt de travailler à zéro degré pour le personnel ? Nous n’en voyons aucun.

 

Les personnes qui ont repeint la cantine ? Nous ne voyons pas ce qu’elles avaient à gagner à toucher à cette vanne. Et puis il fallait pour eux connaître l’existence de celle-ci.

 

Des économies ? Nous ne pouvons pas l’affirmer mais c’est ce qui nous semble le plus probable.  « Mieux vivre à Acquigny » voulait sûrement faire, une nouvelle fois, des économies de bout de chandelles.  Pour cette fois la commune s’en sort plutôt bien car aucune tuyauterie et robinetterie n’ont cédé. La facture aurait pu être plus lourde que le gaz économisé sur quinze jours sans compter que les enfants n’auraient pu, dans ce cas, avoir un repas chaud dans l’estomac !

 

Mais jusqu’où iront-ils en restriction ? Après le papier toilette, les enfants sont à nouveau les victimes du sévère plan de rigueur de nos élus. Peut-on encore leur confier nos enfants ?
 

  Quelqu’un a bien fermé la vanne !



« PENSER ET AGIR AUTREMENT » était leur slogan et aujourd’hui nous comprenons ce qu’ils voulaient dire !

 

 

 

Publié dans Ecole

Commenter cet article