Acquigny, le 21 janvier 2009 : pompiers

Publié le par ACQUIGNY ESSOR


Qu’ont fait les pompiers pour être traités de la sorte par « Mieux vivre à Acquigny » ?

 

 

A Acquigny, nous avons depuis très longtemps une caserne de sapeurs-pompiers. Des femmes, des hommes, des filles et des garçons d’Acquigny ont fait le choix d’entrer dans ce corps d’élite. C’est ce qu’on appelle des pompiers volontaires. Cela est tout à leur honneur car ils donnent de leur temps et parfois malheureusement leur vie pour sauver la notre.

 

"En 2007, ils sont intervenus plus de 500 fois sur divers sinistres tel que des incendies, des accidents de voiture et des secours à personne" : rappelait le commandant Bidault lors de la Sainte Barbe des pompiers d’Acquigny en janvier 2008 . Il insistait aussi sur le fait que dans le département la caserne d’Acquigny était la seule de cette taille à réussir à organiser des gardes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce à son effectif qui ne doit pas baisser pour cela. Ceci est sûrement dû à la politique de l’ancien Maire Guy Lheureux qui essayait chaque fois que c’était possible de leur trouver un logement à Acquigny.

 

Aujourd’hui, cela a bien changé puisque Madame le maire et son équipe n’en font plus une priorité. Le danger c’est qu’à plus ou moins long terme la caserne des pompiers disparaisse. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un pompier doit habiter à moins de cinq minutes de la caserne à laquelle il appartient. Donc un pompier d’Acquigny qui ne trouverait pas de logement à Acquigny ne pourrait plus exercer dans cette caserne. Par conséquent l’effectif serait en diminution constante jusqu’à la disparition complète des pompiers à Acquigny. Ceci serait une catastrophe pour tous les habitants d’Acquigny car les délais d’interventions seraient allongés et chacun sait que chaque minute qui passe, compte, pour sauver une vie.

 

Nous ne comprenons pas l’animosité de « Mieux vivre à Acquigny » envers les pompiers. Nous espérons que ce n’est pas des représailles de la municipalité actuelle parce que l'un d'entre eux était sur notre liste lors des élections municipales car cela ne correspondrait pas à la définition du mot démocratie qu’ils ont exprimé lors des dernières municipales. Depuis qu’ils sont élus nous avons déjà pu constater à plusieurs reprises que les décisions prises ne correspondaient pas à ce qu’ils avaient dit ou écrit.

 

« Mieux vivre à Acquigny » doit sûrement oublier tous les services rendus à la commune comme :

E  Les inondations de 2000 et 2001 auxquelles les pompiers ont aidé nuits et jours les acquigniciens,

E  La tempête de 1999 : ils avaient bâchés de nombreuses toitures pour mettre les maisons à l’abri de la pluie,

E  Couper des arbres tombés dans les rivières d’Eure et d’Iton,

E  Les diverses manifestations de la commune,

E  Etc.

 

 Nous nous demandons comment la municipalité va demander aux pompiers d’être présent pour le duathlon qui sera organisé pendant le week-end de Pâques. Nous, nous n’oserions pas si nous avions la même attitude que « Mieux vivre à Acquigny ».

 

Pourquoi les pompiers ne sont plus prioritaires pour l’attribution de logement tout en sachant qu’ils n’en demandent pas tous les jours ?

 

Peut-être que la municipalité à d’autres priorités. Nous sommes curieux de les connaître.

 

« Acquigny Essor » tient à assurer aux pompiers que nous voyons ce qu’ils font pour la commune et surtout, comme un très grand nombre d’Acquigniciens, que nous ne l’oublions pas.  Nous essayerons malgré le peu de pouvoir que nous avons de les soutenir à chaque fois qu’il le faudra.

Publié dans Gestion communale

Commenter cet article