Acquigny, le 28 juillet 2009 : le mensonge de Madame le Maire

Publié le par ACQUIGNY ESSOR


LE MENSONGE, UNE SPECIALITE
DE NOS SUPER-ZEROS ?

 

 
          Notre dernier article aurait-il fait mouche ? Madame le Maire s’est empressée de rectifier la date de son texte sur la sécheresse.

  
          Tentant de justifier sa tromperie, elle ajoute à son article la note du rédacteur suivante : « L'arrêté a été pris par Madame la Préfète le 10 juillet mais il n'est parvenu que le 15 par mail en Mairie. »
          Celle là, c’est la meilleure ! Faire un énorme mensonge pour expliquer sa malhonnêteté.


Pourquoi est-ce un mensonge ?

 

          Comment dater un article au 14 juillet si on n’en connaît l’existence que le 15 ? (Sur un blog c’est la date de rédaction ou de publication qui apparaît).

   

          Comment peut-on parler le 14 juillet d’un texte que l’on prétend avoir reçu le 15. Au cours de la conversation Madame le Maire a dit : « Nous avons reçu l’arrêté par fax vendredi (10 juillet) mais comme il était de mauvaise qualité j’ai demandé à la secrétaire de mairie d’aller sur internet pour avoir une version plus lisible ». Pour information, le 10 juillet, la préfecture avait mis tous les nouveaux arrêtés concernant la sécheresse en ligne.

                                       

Madame le Maire et votre fine équipe il serait temps de méditer sur cette citation d’Yvan Audouard :

Il faut dire la vérité le plus souvent possible si vous voulez que vos mensonges passent inaperçus.

 

 

Ci-dessous la nouvelle copie-écran de l’article de la municipalité que vous pourrez comparer avec celle de l’article précédent :

 

 

 

 

Publié dans Gestion communale

Commenter cet article

Chasseur27 06/08/2009 09:11

Défenseurs et respectueux de l'environnement. Voilà le discours tenu par mieux vivre à acquigny. Qu'en est-il aujourd'hui ? Ils arrosent les fleurs alors que l'arrêté de la Préfète leurs interdits tout comme à nous. Pourtant nos rivières, nos nappes et plus simplement l'eau font partis intégrante de l'environnement ! Par leur statut d'élus ils devraient montrer l'exemple mais au lieu de cela ils nous montrent comment désobéir à la préfète et comment nous devons le faire face à leurs décisions. J'espère que nous n'aurons pas de restrictions supplémentaires dû au comportement inconsidéré de nos élus. Pour moi ceci est un acte de délinquance qui devrait être sanctionné !

Gérard 30/07/2009 21:40

Très bon article. Vous avez pris la maire en flagrant délit de mensonge. Vous pouvez aussi l'épingler pour désobéissance. Ce matin à 7 H 00 un employé communal était entrain d'arroser les jardinières de la route d'évreux. Pourquoi elle se permet de transgresser les règles alors qu'elle les publie sur le site de la commune ! Il me semble que le préfet devrait être mis au courant.